fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • logo7
Edito

Par Anna

Vous avez goûté des liqueurs bien trop fortes pour vous contenter d'une femme au goût de sirop !

Voir ses articles

Chroniques Le TOP 10 d’Anna Polina

Le TOP 10 d’Anna Polina

Chaque mois une actrice ou un acteur nous font découvrir leurs goûts personnels en matière de consommation de films X. Parfois surprenants !

LE TOP d’ANNA POLINA – Dorcel Girl

1. In Bed with Katsuni (Katsuni)
Ce film est une perle , une pure merveille qui se trouve au top de mon classement .
Le personnage centrale est celui de Katsuni qui rentre dans la peau d’une sublime vendeuse en boutique de lingerie. Nous la suivons dans sa quête de plaisir et dans son exploration de divers sexualités : le coup d’un soir, l’échangisme , le sexe entre femmes, le tournage d’un film  …
Le film est rythmé par la voix de Katsuni qui nous raconte les expériences de son personnage dans sa quête du plaisir mais aussi de l’amour .
Je me suis vite plongée dans l’histoire et en tant que femme je me suis facilement identifiée au personnage centrale ; le sexe est excitant, le scénario est intelligent , un film qui se regarde aussi bien seule qu’avec son partenaire.

Voir In Bed With Katsuni

2. L’orgie gourmande (Hervé Bodilis)
Le réalisateur phare de la maison Dorcel nous ouvre ici les portes d’une sublime orgie et nous plonge réellement dans un univers chaud, dangereux, excitant, esthétiquement sublime . La gourmandise est au cœur de la maison dans laquelle se déroule l’initiation d’une jeune femme aux plaisirs de la chair. J’ai adoré ce film car c’est du très beau Pornochic : moderne, visuellement magnifique avec une atmosphère très intense. A voir absolument !

Voir Orgie gourmande

3. La journaliste (Pascal Lucas)
Si je vous recommande ce film aujourd’hui c’est parce que c’est l’un des plus beaux que j’ai eu la chance de tourner .
Mais surtout car il nous ouvre les portes du milieu libertin sous des aspects nouveaux .
J’y interprète une journaliste mariée qui découvre que son mari fréquente des soirées privées très particulières. J’ai réellement pu tourner dans un beau club echangiste et rencontrer une vraie maîtresse SM, ce film est scénarisé et mis en scène mais il y a une véritable découverte du milieu libertin. Les scènes X ne sont pas formatées, la qualité de l’image est très belle et ce film nous permet de donner ses lettres de noblesses au libertinage. C’est une invitation au plaisir sexuel et visuel.

Voir La Journaliste

4. Fuck Vip (Hervé Bodilis)
Lorsque j’ai commencé à regarder des films x, bien qu’ayant toujours éprouvé du désir pour les hommes, je me suis retrouvée attirée et excitée par le sexe entre femmes. Fuck Vip est une série réalisé par Hervé Bodilis, l’esthète du porno chic européen .
Il met en scènes de divers manières le sexe lesbien ; les scènes sont aussi belles qu’excitantes et les femmes sont sujets de leurs propres plaisirs.

Voir Fuck V.I.P

5. Inglorious Bitches (Max Candy)
Deux jeunes femmes vivent une belle histoire d’amour à trois avec un homme jusqu’à ce que celui-ci ne se fasse assassiner par les nazis. Par désir de justice et de vengeance elle décide de monter une armée en recrutant des prostituées pour contre-carrer au mieux les nazis. Vous l’aurez compris, c’est une ré-interprétation libre d’Inglorious Bastards de Quentin Tarantino, mais il ne s’agit pas d’une vulgaire parodie, bien au contraire, il nous dresse le portrait de femmes fortes et indépendantes. On y retrouve une vraie puissance féminine. Les décors sont sublimes, les scènes de sexe très fortes, un vrai bijou !

Voir Inglorious Bitches

6. L’été de mes dix-neuf ans (Hervé Bodilis)
Jade Laroche est l’une des actrices les plus émouvantes du porno français. Il s’agit de son premier film. Il raconte l’histoire de Jade qui part en vacances à Ibiza. Fêtes au bord de la piscine, sexe, champagne et histoires d’amour sont au rendez-vous. J’ai aimé ce film pour son côté frais, aérien et solaire.

Voir l’été de mes 19 ans

7. Mademoiselle de Paris (Hervé Bodilis)
C’est l’histoire d’une colocation entre filles à Paris. J’adore l’ambiance très parisienne de ce film, on revisite la tour Eiffel, Montmartre, la place de la Concorde et les rues de Paris. Les colocataires sortent, s’amusent et font des rencontres. Les scènes de sexe sont, permettez-moi l’expression, bandantes. Un film qui plaira, je pense, aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

Voir Mademoiselle de Paris

8.Le Parfum de Mathilde (Marc Dorcel)
Il s’agit ici d’un petit trésor réalisé par Marc Dorcel en personne. Ce film est un bijou vintage. C’est l’histoire d’un amour et de la quête de vengeance d’un homme qui entrainera une jeune femme à la découverte de tous les vices. Du porno bourgeois, fin, élégant et raffiné comme il n’en existe plus.

Voir le Parfum de Mathilde

9 . Pas si innocentes (Manuel Ferrara)
Je ne pouvais pas décemment faire un top 10 sans y inclure l’orgie réalisée par Manuel Ferrara. Une jeune femme insiste pour être présentée aux amis de son fiancé. Il se trouve qu’elle va se retrouver au cœur d’une orgie… Au début effrayée, Gracie se prêtera vite aux jeux de ses camarades . Manuel Ferrara met très bien cette situation en scène , nous ne sommes pas dans le fake et nous arrivons à nous identifier à l’héroïne.

10. Fashionnista Safado partie 1 et 2 (John Stagliano)
Ce film fleuve de 4 heures est un chef d’œuvre du X. Il s’agit véritablement d’un spectacle, de performances sexuelles, une esthétique SM et des véritables artistes du X. Ce film m’a mis une grosse claque, ce fut un choc visuel, des scènes X où le corps est poussé à l’extrême.

Voir Fashionistas

1 reponse

  1. stive 12 décembre 2012 at 21:59

    love sexe

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*