fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Edito

Chroniques J’ose la pipe au champagne

J’ose la pipe au champagne

Il y quelques années, en feuilletant une Encyclopédie du Cinéma X, j’ai découvert avec surprise que j’étais une pornostar « spécialiste de la pipe au champagne » (« et de l’anal », mais c’est un autre sujet.)  Le choc de la révélation passé, j’ai du reconnaitre que j’avais effectivement pratiqué cette discipline méconnue dans au moins une de mes auto productions amateur – sobrement intitulée « Hypnopartouze » (vous pouvez rire, ca reste moins pire que « La Cartomancienne baise comme une chienne », ma toute première œuvre).

La pipe au champagne entre normalement dans la catégorie des fantasmes-qui-doivent-le-rester, comme faire l’amour sur la plage : sable, eau et sel, ça pique. Eh bien, l’alcool aussi, ça pique. Bienvenue dans la grande escroquerie du rock’n’roll, la magie du spectacle. Néanmoins, cette scène anecdotique a marqué au fer rouge l’imaginaire des auteurs, pourtant professionnels abreuvés de pornographie.

Osons donc saisir l’opportunité d’un fabuleux show privé, en ces périodes de fêtes. Il est parfaitement logique que cette idée de pipe au champagne me soit venue sur un tournage – le principal intérêt est visuel. (Au passage, imiter le sexe du porno dans le noir, c’est aussi pertinent qu’offrir un livre en braille à un manchot) Ce spectacle, bien que low-budget, n’est donc adapté ni aux timides, ni aux grandes débutantes qui croient que la fellation consiste à mettre une bite dans sa bouche et à aspirer.

Profitez d’une réception pour rentabiliser votre investissement décor, maquillage, costume, catering… Si vous programmez votre performance avant, prévoyez une retouche maquillage et protégez votre robe de soirée en dénudant votre poitrine (il n’y verra aucune objection). Si vous préférez l’after, vous pouvez miser sur l’ambiance décadente fin de soirée et la déchirer.

Agenouillez vous près d’un seau à champagne empli de glaçons, armée d’une coupe que vous remplirez si possible en le tenant par la queue de l’autre main. Au minimum, ne rompez pas le contact visuel. Si vous portez des gants de soirée, jouez sur les contrastes – visuels et tactiles -  en dénudant une seule main. L’alternance du toucher peau et tissu (sec ou mouillé) augmentera son trouble. Dans l’esprit de Noel, les ongles peints ou un rouge à lèvres sont bienvenus : agiter des couleurs ravit l’âme d’enfant de presque tous les hommes.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération. C’est très joli, une fille qui bave. Pendant une fellation, au moins. Avalez une gorgée avant d’avaler le membre. Faites glisser vos lèvres autour de son pénis (énorme, il est forcément énorme). Jouez avec le liquide en le faisant rouler dans votre bouche. Ca pétille, ca chatouille, c’est frais mais ça se réchauffe. Vous pouvez jouer de la langue sur le bout du gland et le frein sans risque, mais ni « sucer » ni « aspirer ». Quelques secondes suffisent, vous pouvez laisser couler le champagne entre vos lèvres, dans votre cou, sur votre poitrine… Etalez-le du bout des doigts, léchez-le sur votre bras… Si vous avez très soif (ou si vous aimez beaucoup le champagne) buvez-le sans desserrer les lèvres, la déglutition provoquera une sensation de succion très agréable et surprenante.

Souvenez-vous que  les frottements échauffent et que l’alcool brulera la peau fragile du pénis (si, si, c’est fragile un pénis – toujours énorme, mais fragile). Ce jeu ne conviendra donc qu’aux préliminaires – ou aux hommes excités par la douleur. Profitez-en pour jouer avec un glaçon. Avalez-le et promenez-le, pour que le froid n’ait jamais le temps de devenir désagréable. Votre bouche deviendra moelleuse et brûlante comme l’enfer, grâce à la sensation de la glace lisse et dure. Si vous trouvez votre bouche trop sèche à cause du champagne ou de la fellation, il vous aidera à saliver davantage. Recrachez-le dans le verre, ou faites le glisser entre vos doigts, sur lui ou sur vous. Si vous êtes d’humeur SM, vous pouvez croquer le glaçon en le regardant dans les yeux, après avoir retiré le pénis de votre bouche svp.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas plus de mode d’emploi immuable pour la pipe au champagne que pour tout autre jeu sexuel – mais ces pistes exciteront sans doute votre créativité pour que vous exploriez vos propres voies de plaisir. Amies straight-edge, adaptez cette recette avec du Champomy ou du Perrier citron. Amies maladroites, limitez les manipulations en dégustant une piscine – champagne avec des glaçons dans un très grand verre. Amies punk, misez sur la bière de Noel et déchiquetez votre t-shirt Exploited.

Et surtout, guettez ses réactions pour que l’inspiration vous transforme en déesse toute puissante : on n’a jamais autant de pouvoir sur un homme qu’agenouillée devant lui. Cheers !

POUR ALLER PLUS LOIN
Osons nos fantasmes « La fellation » 
Conseils Sexo
DU MEME AUTEUR
J’ose la Sodomie 

18 reponses

  1. Sophie 27 décembre 2012 at 16:00

    Merci Coralie, mon chéri est fan de champagne, je crois que je vais avoir droit à un 2ème cadeau de Noël si je lui propose ça ;-) Ce sera un peu grâce à toi héhé

    Répondre
    • Coralie 30 décembre 2012 at 01:10

      Je suppute que ce genre de tentation peut fonctionner toute l’année, meme en dehors des fetes…

      Répondre
  2. Dom Perignon 27 décembre 2012 at 20:29

    Merci….merci…merci :)

    Répondre
    • Coralie 30 décembre 2012 at 01:10

      Tout le plaisir est pour moi.

      Répondre
  3. Monique 27 décembre 2012 at 21:41

    Un conseil de marque pour le champagne ?? ^^

    Répondre
    • Coralie 30 décembre 2012 at 01:08

      A moins qu’une marque me propose de sponsoriser mes activités de fellatrice – non. ^^ Bon, d’accord – je peux avouer une préférence pour le champagne rosé, mais c’est personnel.

      Répondre
  4. F. 28 décembre 2012 at 00:06

    La pipe au rhum ou au wiwi, ok!
    Dorcel se la pete avec son champagne…viens en Bretagne!!
    Parole de parigot!

    Répondre
    • Coralie 30 décembre 2012 at 01:21

      Vilain Grinch qui vient ruiner l’esprit de Noel… Le rhum et le wiwi ca pique trop, tu seras puni par là où tu veux pécher ! Na !

      Répondre
  5. Dom Perignon 29 décembre 2012 at 17:52

    Le champagne …ok, La pipe OK… Mais parlons physiologie. Avec le mouvement de succion et d aspiration en plus des bubulles… est ce qu’il n y a pas un risque de gros rot en fin d’opération?

    Répondre
    • Coralie 30 décembre 2012 at 01:12

      Mais enfin, Dom, tout le monde sait que les filles, ça ne rote pas.
      (Il est possible que des biomales ou autres lisent cet article – rassurez vous. De toute façon le champagne ne fait pas roter – je ne puis m’avancer cependant pour la bière de Noel, le perrier ou le champomy, non testés personnellement)

      Répondre
    • Dorothy 11 février 2013 at 04:38

      Do you have more great aritcels like this one?

      Répondre
  6. Coralie 30 décembre 2012 at 18:37

    Merci a Margothine pour ce lien video très inspirant : http://www.youtube.com/watch?v=dna9vppRuWk ^^

    Répondre
  7. Lilouuu 04 janvier 2013 at 22:37

    bon Bahhh dommage pour mon mec vu que chez nous la boisson est interdite!!

    Répondre
    • Coralie 04 décembre 2013 at 03:34

      Ca marche aussi avec de l’eau gazeuse ^^

      Répondre
  8. Beckie Pepion 17 février 2013 at 20:54

    Votre site web est tres agreable a regarder. Les atricles sont tres interessant.

    Répondre
  9. Shanae Sterle 21 février 2013 at 10:26

    Vos articles et videos sur le site sont d un tres belles qualitees. Felicitation.

    Répondre
  10. epanouissement-sexuel 13 mars 2013 at 10:53

    Bref, Merci pour les tuyaux, c’est très enrichissant.

    Répondre
  11. fred 26 novembre 2013 at 21:52

    Mesdemoiselles ou mesdames, bonsoir, si parmi vous il y une volontaire qui souhaite s’exercer, je veux bien me « sacrifier »…
    Je vous souhaite une bonne nuit emplie de rêves et fantasmes…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company