fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Vidéos

Par Boucles d'or

Porn to be Wild

Voir ses articles

Films à histoires La Bourgeoise

La Bourgeoise

Dans ce film, Clanddi, poupée aux mensurations quelque peu exagérées, est la propriétaire d’un luxueux manoir. Elle se charge elle-même de former un bataillon de charmantes soubrettes. Et nous y voilà : fantasme typiquement masculin, du coup pas très DORCELLE. Il y a eu débat au sein de l’équipe, mais nous sommes plusieurs à avoir insisté pour ajouter le film à la sélection, et notamment une scène qui « malmène » la très excitante Nasta Zya.

Là encore, certaines filles n’étaient pas d’accord car la scène est assez hard et l’intention très forte. En effet, la jeune femme s’abandonne totalement à son partenaire et à ses copines, elle leur appartient totalement, et ça peut gêner certaines spectatrices. Surtout que des filles m’ont dit qu’elles avaient l’impression que Nasta Zya n’avait pas du tout l’air de prendre du plaisir, voir même de souffrir. J’entends bien, mais nous avons quand même choisi de faire un focus sur ce passage. Histoire d’alimenter le débat !


Nous sommes plusieurs à avoir été fascinées par cette scène, pleine d’abandon et de domination. On voit Nasta Zya à genoux entrain de lécher du vin sur le sol pendant qu’elle se fait prendre à la sauvage par un garçon surmembré et stimuler par les filles qui la contraignent gentiment. Le fait que Nasta Zya lâche tout pour être sous le contrôle de ses partenaires est ultra excitant, et le fait qu’elle le fasse de façon consentante ajoute encore un facteur d’excitation. Car finalement, les sujets qui la contraignent sont au service de son plaisir. La main du garçon sur sa nuque, ferme mais douce (enfin je crois) m’émeut tout particulièrement.

De la même façon, je ne sais pas pourquoi, mais voir Nasta Zya qui lèche le vin à même le sol me surexcite totalement. Dans cette scène, elle va jusqu’au bout d’elle-même, on la pousse dans ses retranchements, mais sans véritable violence. Elle est au centre de tout et se concentre sur ses sensations, et pour moi elle a un vrai pouvoir sur la situation, et cela éveille de nombreux désirs chez moi qui ai envie d’être à sa place.

Donc, même si la soubrette est un fantasme très masculin, même si l’on voit une jeune femme abandonnée entre les mains de ses partenaires, qui exécute des actes que d’aucuns jugeraient avilissants, cette scène a pour moi parfaitement joué son rôle car elle m’a beaucoup excitée et m’a procuré un plaisir très intense.

la_bourgeoise_jaquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company