fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Shopping

Par Boucles d'or

Porn to be Wild

Voir ses articles

Librairie & jeux Je cuisine comme une cochonne

Je cuisine comme une cochonne

D’aucuns vous diraient, à juste titre, que je ne sais pas cuisiner. Ceux qui ont fait l’expérience malheureuse d’un diner chez moi tentent encore d’oublier ce regrettable épisode. « Mais ça, c’était avant ». C’était avant qu’un ami attentionné ne m’offre le livre de recettes Je cuisine comme une cochonne, de Minette Strawn : « ça m’a fait penser à toi » me dit-il. Hum.

Intriguée, mais toujours sous le coup d’un blocage culinaire, je me penche sur la 4ème de couverture qui vante les mérites d’une « cuisine amoureuse et sensuelle », c’est pas si mal parti finalement. Et là je tombe sur ce conseil, alléchant : « ne négligez jamais les joies de la chère qui vous conduiront aux plaisirs de la chair ». Il n’en fallait pas plus pour que je relève mes manches, enfile mon tablier et mette les pieds dans ma cuisine, jusqu’ici pièce condamnée.

Plutôt léger, Je cuisine comme une cochonne vous initie à la gastronomie avec humour et sensualité: la difficulté des plats se mesure en cochons, et le temps de préparation en hommes politiques: Chirac (3 minutes douche comprise), DSK (18 minutes au sortir de la douche), Felix Faure (jusqu’à ce que mort s’en suive).

Outre des recettes appétissantes (Chaud lapin, Oeufs en couille d’âne, Envoie moi au ciel…), Minette Strawn propose des conseils culinaires et amoureux, des quizz, des citations, extraits d’ouvrages… avec un langage charnel qui donne envie de mitonner des petits plats tout chauds « Donnez quelques coups de couteau dans la culotte de boeuf et glissez un lardon dans chaque fente », ou encore, pour écraser le boulgour du couscous du ventre « Basculer lascivement la hanche gauche, d’avant en arrière, en ramenant légèrement le genou ». De quoi motiver les plus réticents à la cuisine! Je me suis moi-même essayée avec brio aux Petits choux chauds: miam!

Bon, je ne suis toujours pas prête pour participer à Top Chef, mais je suis réconciliée avec l’art culinaire, jusqu’ici considéré comme une punition. Car ici la cuisine est coquine et amenée avec malice et sensualité.

A mettre entre toutes les mains des amoureux de la vie!

Je cuisine comme une cochonne de Minette Strawn, 12€
http://www.dorcelstore.com/fr/je-cuisine-comme-une-cochonne.html

1 reponse

  1. pepito 16 avril 2013 at 14:07

    Super !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company