fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Edito

Conseils Sexo Le Quick Sex

Le Quick Sex

Le Quick Sex (Versus Ejaculation précoce)

Impossible de rester insensible à la gigantesque campagne d’information sur l’éjaculation précoce qui déferle sur tous les médias (sociaux en tête) : l’éjaculation précoce concerne un homme sur deux (voire tous si on considérait la vie entière). Elle provoque « gêne, culpabilité, tensions dans le couple, dépression, baisse du désir sexuel »… bref, l’éjaculation précoce ruine nos amours et nos vies. Si, si.

Il semble sage d’aller consulter pour trouver des « vraies solutions » et d’acheter des « retardateurs » : gels anesthésiants, préservatifs retardants, ou mieux, « les médicaments » (la dapoxétine…) du laboratoire qui a financé cette « étude » (un sondage…) événement.

Comme je ne suis pas sage, cette campagne me donne surtout une furieuse envie de Quick Sex.
Mais si, vous savez, les Quickies : du sexe tout habillée, mais spontané et passionné. L’étreinte furtive derrière une porte cochère, la levrette sauvage dans l’escalier, la baise debout plaquée contre la paroi de l’ascenseur, l’Andromaque dans la voiture au fond du parking… Train, musée, cinéma, ou tous les autres endroits qui vous inspirent : votre cuisine (pendant que vos invités sont à table) ou le couloir de votre entrée (juste avant de partir au bureau) seront aussi excitants qu’un lieu plus public.
Profitez des beaux jours : les robes ou jupes facilitent un troussage rapide et efficace, et l’humeur plus légère encourage à pimenter les ébats et à briser la routine.

Commencez par déconditionner votre homme sur son angoisse de performance/ durée : selon une (véritable) étude de la Society for Sex Therapy and Research , la durée d’un rapport satisfaisant se situe entre 3 et 10 minutes de pénétration.
Pour le Quick Sex, le minimum sera optimal : d’autant que vous pouvez atteindre l’orgasme en deux minutes, peut être moins grâce à l’adrénaline. N’hésitez pas à vous masturber pour accélérer et augmenter l’intensité de votre plaisir. Et celui de votre homme.

Souvenez-vous surtout que c’est vous et lui qui décidez si une éjaculation est prématurée ou non, pas un chronomètre.
A vous de jouer (et gagner) contre la montre…

Coralie Trinh Thi

POUR ALLER PLUS LOIN :

Pour se mettre en jambe, un petit exemple de quickie (certes scénarisé) entre Horst Baron et Anna Polina dans le film La journaliste:

1 reponse

  1. Tohkar 01 juin 2013 at 20:23

    On parle souvent des précoces mais rarement des retardataires, qui peuvent expérimenter quelques petits soucis avec le quick sex :p

    Sinon à part ça, je viens de tomber sur ce site « pour femmes », et faut croire que je préfère le porno vu par les femmes parce que j’ai dévoré tous les editos d’un coup et récupérer plus de films/scènes que ça devrait être permis…pour une soirée tout du moins!

    J’attends avec impatience l’astro sexe de la Vierge, je sens que je vais me marrer !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Animated Social Media Icons Powered by Acurax Wordpress Development Company