fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Edito

Par Boucles d'or

Porn to be Wild

Voir ses articles

Actus Nymphomaniac, la bande annonce censurée

Nymphomaniac, la bande annonce censurée

Le film « Nymphomaniac » fait parler de lui ! En effet, vendredi la bande annonce a été dévoilée, ainsi que l’affiche du film mais ces dernières ne sont pas au goût de tous… Trop explicite, montrant des visages d’hommes et de femmes en pleine « jouissance », la bande annonce, a été supprimée ce week-end par YouTube «car elle ne respectait pas les règles concernant la nudité et le contenu à caractère sexuel», selon la plateforme de vidéos américaine…

Une polémique qui crée le buzz, surtout quand on sait que le grand du X MARC DORCEL a participé au casting des acteurs des scènes hard du film.
La vidéo, cependant disponible sur d’autres sites : article-313053-regardez-la-bande-annonce-du-film-nymphomaniac-interdite-aux-moins-de-16-ans.html , montre notamment un sexe féminin, un gros plan d’une fellation ou encore une fessée. Logique quand on sait que le film « Nymphomaniac » retrace la vie et le parcours érotique d’une femme qui se dit nymphomane.

Mais cela ne vous rappelle rien ?!

Stuart Sandford, un photographe Britannique, qui a eu l’idée en 2007 de récolter ces clichés peu ordinaires via les réseaux sociaux. Des portraits de personnes, de sexe et d’âge différents pendant l’orgasme. Sa demande : se prendre soi-même en photo pendant l’orgasme, sur un lit, en format paysage, en gros plan avec la tête et les épaules seulement.

Un projet qui en a enchanté et inspiré plus d’un ! Au total il récolte une trentaine de clichés, avec des expressions très différentes les unes des autres mais toutes rendent quelques choses de très fort !
Un système de communication qui a facilité le partage de ces moments intimes mais qui reste soft, même si ce travail s’appelle : « Cumfaces » (visages qui jouissent), il n’y a pas de nudité.

L’affiche du film « Nymphomaniac » ressemble étrangement à ce projet né depuis plusieurs années déjà, un clin d’œil peut-être a Stuart Sandford ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Animated Social Media Icons Powered by Acurax Wordpress Development Company