fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Edito

Par Boucles d'or

Porn to be Wild

Voir ses articles

Actus Sexe: moins mais mieux?

Sexe: moins mais mieux?

La revue britannique The Lancet vient de publier sa traditionnelle étude (menée sur 5 000 personnes âgées de 16 à 74 ans) sur la vie sexuelle de nos voisins d’outre Manche. Cette fois encore, on note une évolution dans le comportement et pratiques de nos amis anglais mais surtout des anglaises.

Les principaux résultats font ressortir une baisse de rythme: les anglais font moins souvent l’amour et déclarent avoir moins de 5 rapports sexuels par mois (contre 6 en 1990). Les principaux accusés : le travail et le stress, la crise économique, mais aussi les nouvelles technologies qui parasitent les relations. Effectivement, liker le profil Facebook de tata Jeannette ou répondre au texto de pote pendant l’amour, c’est bof.

En revanche, on note une libération des comportements féminins: les petites anglaises ont deux fois plus de partenaires sexuels au cours de leur vie. Elles déclarent avoir presque 8 partenaires en moyenne contre 4, il y a 20 ans. Elles rattrapent gentiment les garçons les hommes qui disent avoir près de 12 partenaires.

Et les demoiselles s’encanaillent… En 20 ans, le nombre de femmes britanniques qui déclarent avoir eu des relations homosexuelles a été multiplié par 4 pour atteindre 8%! De quoi alimenter les fantasmes des ces messieurs… Qui eux sont seulement 4,8 % à avoir testé une relation avec un membre du même sexe.

Les filles auraient-elles été sensibles à la chronique "J'ose la sodomie"de Coralie? En effet, le sexe anal est de plus en plus pratiqué outre-Manche. En 10 ans, le nombre de femmes déclarant avoir tenté l’expérience est passée de 11 à 15 % (et de 12 à 17 % chez les hommes).

Et vous les filles?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Floating Social Media Icons Powered by Acurax Blog Designing Company