fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Edito

Conseils Sexo Orgasme masculin : Les signes précurseurs de l’éjaculation

Orgasme masculin : Les signes précurseurs de l’éjaculation

Il est très facile de voir venir un orgasme masculin, avec un peu d’attention, et cette compétence vous sera particulièrement utile lors d’une fellation (ou si vous soupçonnez votre amant de simuler).

Tous les orgasmes, masculins et féminins, correspondent à une succession de spasmes des muscles PC, qui parcourent toute la zone génitale, autour du périnée.

L’orgasme le plus répandu chez l’homme est un orgasme pénien avec éjaculation – l’orgasme et l’éjaculation sont en effet deux phénomènes distincts mais si souvent liés qu’on les confond.

En plus des repères de changements de respiration, halètements et autres coups de reins (variables d’un homme à l’autre, et simulables…), voici les signes physiologiques de la phase d’émission – visibles, ou sensibles, suivant votre position. Cette phase d’émission de quelques secondes précède la phase d’expulsion (qui peut elle-même durer de 5 à 20 secondes en moyenne, sur 8 à 10 contractions).

  • Il entre en hypertonie (tout son corps est bandé)
  • Une première goutte de liquide spermatique peut apparaitre
  • Les testicules se rétractent, comme s’ils remontaient dans le corps (sous l’action des muscles cremaster)  
  • Le gland se tuméfie (sous l’effet d’un afflux de sang)
  • Le pénis durcit et grossit (sous l’effet d’un afflux de sang)
  • La hampe semble gonfler et palpiter dans votre main, votre bouche, votre vagin, votre cul… (tout le sang devrait être descendu maintenant)
  • Le premier spasme apparait

Félicitations : Vous venez de passer le point de non retour…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social Media Integration Powered by Acurax Wordpress Theme Designers