fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Astro Sexe

Sagittaire La Femme Sagittaire

La Femme Sagittaire

Double et donc paradoxale, vous êtes une amazone romantique, un magique équilibre entre l’animalité du cheval épris de liberté et l’archer qui bande son arc vers son idéal (la liberté, encore, croyez-vous). Dernier signe de feu, vous rayonnez comme un été indien : la bienveillante chaleur des braises du foyer, plutôt que les incendies du Bélier ou les feux d’artifices du Lion. Une nomade… rattachée à la maison 9 : celle des voyages, des projets, de l’ouverture à l’autre, et de la sexualité sous son aspect le plus spirituel. Votre sexualité est comme vous, incroyablement naturelle, spontanée mais sereine, enflammée mais respectueuse, joueuse mais pas torturée, légère et pourtant profonde.

Vous séduisez sans peine : hanches épanouies, démarche assurée, regard confiant pétillant d’un brin de malice… Très sociable, vous savez vous adapter à tous les milieux : votre honnêteté peut déplaire aux âmes trop sensibles, mais votre bienveillance et votre humour aident à dissiper les malaises. Certains hommes vous trouvent tout de même bien trop directe.

Vous êtes attirée par tout ce qui est exotique, original, lointain. Vous êtes spécialisée dans les relations « compliquées » pour ne pas dire impossibles : les obstacles (longue distance, homme marié ou indisponible, grande différence d’âge ou de milieu…) vous excitent et surtout, protègent votre indépendance.

On conseille souvent, pour séduire un sagittaire, d’appliquer l’absurde loi du « Je te fuis, tu me suis ». S’il est vrai que votre farouche besoin d’indépendance et de liberté vous pousse aux histoires compliquées, vous n’êtes pas du tout masochiste, et votre nature franche et directe déteste ces petits jeux. « Je t’ennuie, tu me fuis » semble une règle plus pertinente, car c’est l’ennui que vous fuyez. Amoureuse, votre nature romantique est prête à tous les exploits pour enchanter votre relation. Mais si la magie disparait, vous disparaissez.

Votre terreur de vous sentir enchainée ou une trop douloureuse déception peuvent vous pousser à une attitude faussement blasée et distante. Il est très difficile de concilier indépendance et passion. Malgré cela, même dans le « sexe sans sentiment », vous avez besoin d’affinités et de complicité intellectuelle et affective. Vos partenaires sont souvent déstabilisés par vos signaux contradictoires. Vous pouvez vous amouracher d’un plan cul sans espoir de réciprocité, ou au contraire vos plans cul tombent amoureux de vous (à l’insu de votre plein gré bien sur) : une manière de gérer votre désir de couple sans aucun risque qu’il se réalise.

Votre aversion pour l’engagement fait de vous la sexfriend idéale, directe et légère, et fuyant les complications. Vous n’êtes pas de nature jalouse, et votre paranoïa se manifeste dans l’excès inverse : « OMG, il m’a rappelée dès le lendemain, il est déjà amoureux, je dois cesser de le voir ». Vous êtes aussi une des meilleures candidates au couple libre. L’échangisme peut résoudre votre plus grand paradoxe : le besoin de liberté, de nouveauté, et le désir secret d’un couple solide et stable. Car quoi qu’il en soit, l’honnêteté et la confiance sont fondamentales dans toutes vos relations. En vérité, vous êtes trop à cheval sur vos principes pour être vraiment cavaleuse. Tiraillée entre votre besoin de liberté et vos secrètes aspirations conformistes, vous pouvez papillonner longtemps avant de vous fixer, ou au contraire commencer par une histoire sérieuse avant d’enchainer les aventures.

Vous serez comblée par un partenaire qui saura à la fois respecter votre indépendance et vous rassurer, car même si vous n’en avez pas toujours conscience, votre coté « passionné » tend vers un idéal de stabilité, de durée, de sécurité, bien trop casanier et fusionnel pour ne pas contrarier pas votre part sauvage. Votre relation idéale est donc monogame : un seul partenaire avec qui vous pourriez explorer toutes sortes d’expériences inattendues, imaginer les ébats amoureux les plus créatifs, et inventer chaque jour une nouvelle histoire.

Votre libido est volcanique, et très saine : très à l’aise dans votre corps, vous êtes dénuée de culpabilité et d’inhibitions. Votre sexualité est assez sportive, très physique, mais aussi très joueuse : vous n’avez pas vraiment de fantasmes (pas de scénarios complexes ou de désirs secrets torturés) mais vous explorez toutes les fantaisies qui se présentent, au gré des occasions ou d’envies spontanées. Vous vous donnez d’excellentes raisons de céder à vos instincts : c’est ainsi que s’exprime le plus votre cérébralité sexuelle. Votre position de prédilection est bien sur l’amazone, mais encore une fois, rien ne vaut la variété.

Amoureuse des grands espaces et des décors exotiques, vous appréciez des cadres de tous styles, de la pleine nature au sommet d’un building, mais votre décor idéal est surtout… un nouveau décor. Grande aventurière, vous n’en êtes pas moins attachée à votre confort – l’ile déserte, ok, mais pas koh lanta. Vous êtes un esprit libre qui adore les traditions : toutes les célébrations vous enchantent. Les célébrations religieuses peuvent devenir très érotiques, car votre dimension mystique est indéniable, elle ignore la culpabilité et ne craint pas le blasphème.

Tous les sextoys vous séduisent (des jouets pour une grande enfant !) : des innovations technologiques aux jeux de société sexy, en passant par les dildos mystiques, avec une prédilection pour le cosplay qui vous permet de devenir une autre… et de changer de partenaire en changeant simplement son costume.

La zone du corps qui vous correspond est le bassin, des hanches au bas des cuisses, et vous adorez qu’on vous flatte la croupe. Vous succombez quand il caresse votre cuisse, pétrit vos hanches, malaxe vos cuisses, glisse entre vos jambes pour embrasser la peau là ou elle est la plus fine…

Entre nous :

Votre besoin de liberté est si grand que vous inhibez souvent la dimension romantique de vos amours ou de votre sexualité, ou votre attachement à des valeurs trop « conservatrices » … Essayez au contraire de les utiliser, et osez tenter des scénarios clichés de diner aux chandelles, ou établir des règles du jeu « conformistes », pour apprivoiser cette part de vous. Les voies de la Liberté sont impénétrables. Pas vous.

« J’ai découvert le candaulisme il y trois ans, par un sexfriend. Il aimait que je lui raconte mes ébats avec d’autres amants, de manière très détaillée… Il a fini par me demander si j‘aimerais qu’il me regarde baiser avec un autre. Je n’aurais jamais osé avec mon petit ami officiel, mais avec un sexfriend… Nous sommes allés en club échangiste pour le faire, et j’ai adoré l’expérience, et cette forme de complicité inconnue. Nous y sommes retournés très souvent, comme un couple, et nous le sommes devenus ! » Cleo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social Media Icons Powered by Acurax Social Profile Design Experts