fr en
Avertissement !

Ce site est réservé à un public majeur et averti, il propose un contenu à caractère pornographique à des personnes âgées de plus de 18 ans.
En cliquant sur "ENTREE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Etre majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service.
- A ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur.
- A ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales.
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4
  • logo5
  • logo6
  • controle parental
Edito

Par Boucles d'or

Porn to be Wild

Voir ses articles

Actus Faites décoller « Little Bird »

Faites décoller « Little Bird »

Avis aux lectrices amoureuses du plaisir! B.Sensory lance sa campagne de crowdfunding pour faire décoller son « Little Bird », 1er sextoy connecté à une application de lectures érotiques.

Le 8 mars, B.Sensory, startup spécialisée dans les objets connectés sensoriels, a lancé sa campagne de financement participatif sur la plateforme Indiegogo. Objectif : pré-vendre son «Little Bird», 1er sextoy connecté à des ebooks érotiques. Une date symbolique pour un projet industriel « made in France » ambitieux, innovant et militant. Et surtout follement coquin!

B.Sensory, c’est la première application de lecture numérique sensorielle. Elle permet de conjuguer le pouvoir érotique des mots au potentiel des objets connectés pour proposer aux femmes une nouvelle manière de lire et prendre du plaisir. C’est l’idée de Christel Le Coq, créatrice de B.Sensory, qui développe la 1ère application de lectures coquines connectée à un sextoy. Le concept est simple : lisez, vibrez ! « Par essence, la littérature érotique est celle qui déclenche le plus de réactions physiques. L’idée est d’aller plus loin dans le jeu et de procurer encore plus de sensations aux lectrices » précise Christel Le Coq.

B.Sensory milite pour la liberté du plaisir féminin et pour un plaisir mieux partagé. Elle n’a donc pas oublié les partenaires de jeux qui pourront – après invitation dans l’application – envoyer des messages vibrants et piloter à distance le Little Bird ! S’il existe déjà quelques modèles de sextoys pilotés par smartphones, aucun n’est associé à de la lecture. « En 2020, le marché du sextoy pèsera 50 milliards de dollars, soit autant que celui du smartphone. Ce serait dommage qu’aucune entreprise française ne se positionne sur ce marché à fort potentiel. C’est ce que j’essaye d’expliquer à ceux qui pensent encore que ce business n’est pas « éthique » ou «politiquement correct » ! B.Sensory est un vrai projet industriel qui réunit de nombreuses compétences (design, ergonomie, plasturgie, électronique, informatique…). Le choix du made in France garantit la qualité du produit mais majore le coût des investissements de départ. « Le moule nécessaire à la fabrication du sextoy coûte deux fois plus cher en France qu’en Chine, ce n’est pas neutre ! ».

D’où l’importance de la campagne de crowdfunding organisée sur la plateforme Indiegogo du 8 mars au 16 avril 2015 (http://igg.me/at/bsensory). Un projet marrainé par Françoise Rey, « la grande dame de l’érotisme »
Séduite par ce projet décomplexé et ludique dédié au plaisir des femmes, Françoise Rey a accepté d’en être la marraine. Un soutien extrêmement important pour Christel Le Coq. « C’est grâce à Régine Desforges et Françoise Rey que j’ai découvert la littérature érotique. A sa parution, La Femme de papier a bousculé les conventions, les tabous, mais Françoise Rey a fait le choix d’assumer complètement son statut d’auteure érotique et de s’affranchir du regard des autres. 25 ans plus tard, il faut faire les mêmes choix pour porter sereinement un projet comme B.Sensory ! »

Trois éditeurs de référence (La Musardine, J’ai Lu, Livrior) ont accepté d’ouvrir leurs catalogues et collections à B.Sensory. Dès le lancement du service prévu fin 2015, les lectrices auront ainsi accès à de nombreux contenus de qualité en versions classiques et vibrantes. Pour Nicolas Cartelet, Chargé du développement numérique à La Musardine : « Depuis bientôt dix ans, nous nous impliquons dans la révolution numérique. B.Sensory, en proposant au monde de l’édition une nouvelle expérience de lecture, innove de façon décisive. Nous avons tenu à nous associer à ce beau projet, qui repousse encore les limites de l’interactivité du livre. »

Si vous voulez les rencontrer,  B.Sensory sera au Salon du Livre de Paris pour parler lecture érotique connectée et présenter le prototype du Little Bird sur le stand E23 (collectif numérique) du 20 au 23 mars.*
Pour en savoir plus :
Page Indiegogo : http://igg.me/at/bsensory
Site : www.b-sensory.com
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/be.sensory
Twitter : https://twitter.com/bsensory – pseudo : @BSensory

*Source: communiqué de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *